Comment la mutuelle est-elle indiquée sur la fiche de paie ?

Pour retrouver le montant des cotisations, il suffit simplement de se rendre sous le montant du salaire brut, et de jeter un oeil aux différentes charges salariales et patronales afin d’obtenir le salaire net.

Femme portant un pull orange et un collier de perles se tenant debout à côté d'un ordinateur portable blanc
Photo by LinkedIn Sales Solutions / Unsplash

Vous vous êtes sûrement déjà demandé comment étaient gérés les paiements de vos cotisations de complémentaire santé collective. Pour cela, il faut se rendre sur votre fiche de paie. Cependant, il est essentiel de connaître les différentes parties impliquées dans le processus afin de vous y retrouver. Dans cet article signé Lola Health, nous examinerons en détails les cotisations de votre mutuelle collective.

1) Qui paye les cotisations de mutuelle collective ?

Une personne assise à une table avec un ordinateur portable, des documents et une calculatrice
Microsoft 365 / Unsplash

La part de l'employeur

Lorsqu'il s'agit de cotisations de mutuelle collective, l'employeur joue un rôle clé. En effet, l'employeur doit prendre en charge au moins 50% des cotisations de la mutuelle collective en tant qu'avantage offert aux employés. L’employeur est libre de choisir le montant de sa part de prise en charge, c’est-à-dire qu’il est libre de payer 60, 80, ou encore 100% du montant total des cotisations.

La part du salarié

D'un autre côté, le salarié est également responsable du paiement d'une partie des cotisations de la mutuelle collective. Cette part est généralement déduite du salaire de celui-ci chaque mois. Il est important de noter que le montant de la part de l’employé peut varier en fonction de la politique de l'employeur et des conditions spécifiques du contrat de travail.

La base de calcul de la mutuelle collective sur la fiche de paie

La base de calcul de la mutuelle collective sur la fiche de paie est déterminée en appliquant un pourcentage plafonné de la rémunération du salarié. Pour cela il faut se reporter au plafond annuel de la Sécurité Sociale (PASS), que ce soit en pourcentage du PASS ou en forfait en euros.

2) Où retrouver la cotisation de complémentaire santé sur le bulletin de salaire ?

Un homme avec des lunettes assis devant un ordinateur portable noir sur une table blanche
Microsoft 365 / Unsplash

Sauf en cas de dispense de complémentaire santé obligatoire, le montant de la cotisation prélevé sur le salaire de l’employé doit obligatoirement figurer sur la fiche de paie.

Pour retrouver le montant des cotisations, il suffit simplement de se rendre sous le montant du salaire brut, et de jeter un oeil aux différentes charges salariales et patronales afin d’obtenir le salaire net. Parmi ces différentes charges, il est possible de retrouver l’ensemble des cotisations santé, accidents du travail, retraite, assurance chômage ou encore liées à la famille.

Les informations liées à la mutuelle sont regroupées au niveau des cotisations liées à la santé, à la ligne “complémentaire santé” sous la ligne dédiée à la prévoyance. Celles-ci sont organisées en différentes colonnes. L'une d'entre elles est réservée au taux appliqué, tandis qu'une autre indique le montant à régler. Une section de la fiche de paie est dédiée aux charges supportées par les employés.

Vous pourrez ainsi savoir combien vous coûte mensuellement votre complémentaire santé. Les charges patronales, quant à elles, indiquent le montant de la contribution de l'employeur. Vous pourrez ainsi visualiser clairement le montant cotisé par l'entreprise.

3) Complémentaire santé et retraite complémentaire : quelle différence ?

Deux hommes assis sur un banc et regardant une tablette tactile en pleine journée
Mediumstürmer / Unsplash

Deux dispositifs bien distincts

Bien qu'ils partagent le terme "complémentaire", la complémentaire santé et la retraite complémentaire sont deux concepts distincts.

La complémentaire santé fait référence à une couverture additionnelle d'assurance maladie qui complète les prestations fournies par la sécurité sociale. Elle vise à couvrir les frais médicaux non pris en charge par la sécurité sociale, tels que les soins dentaires, l'optique ou les consultations chez des spécialistes.

D'un autre côté, la retraite complémentaire est un régime d'épargne qui permet aux salariés de bénéficier d'une pension supplémentaire en plus de leur pension de base de la sécurité sociale. Elle est généralement gérée par des organismes spécifiques tels que les caisses de retraite complémentaire.

Où les retrouver sur la fiche de paie ?

Les informations relatives à la complémentaire santé sont classées dans la partie santé, tandis que la retraite complémentaire, comme son nom l’indique, se trouve dans la rubrique retraite. Par ailleurs, lorsque l’on mentionne la tranche de complémentaire avec un chiffre, cela fait référence à la retraite et non à la santé. Cette tranche impacte le taux de cotisation et est séparée en 2 catégories :

  • La tranche 1 touche les salariés dont la rémunération ne dépasse pas le plafond annuel de la Sécurité Sociale (PASS) ;
  • La tranche 2 concerne les employés avec une rémunération supérieure au PASS.

Conclusion

En résumé, la prise en charge des cotisations de mutuelle d'entreprise sont partagées entre l'employeur, qui doit payer au moins 50% de celles-ci, et le salarié, qui se charge du reste. Pour avoir un suivi précis du paiement des cotisations de la complémentaire santé collective, nous vous conseillons de vous rendre sur votre bulletin de salaire où vous trouverez toutes les informations importantes liées à la mutuelle. Celles-ci sont regroupées au niveau des cotisations liées à la santé, à la ligne “complémentaire santé” sous la ligne dédiée à la prévoyance. Toutefois, faites bien attention à ne pas confondre la complémentaire santé et la retraite complémentaire, qui sont deux concepts distincts, l'une se rapportant à la santé, et l'autre à la retraite. Par ailleurs, notez que vous pouvez bénéficier de nombreux avantages fiscaux grâce à vos cotisations de mutuelle !

Chez Lola Health, nous vous faisons bénéficier de nos conseils d’expert gratuitement avec nos Tips Assurance et QVT. Faites des économies de temps et d’argent en ne passant plus deux heures au téléphone avec votre courtier !