Les alternatives au médecin traitant : les organisations coordonnées territoriales

Les alternatives au médecin traitant : les organisations coordonnées territoriales
Photo by Annie Spratt / Unsplash

Pour pouvoir bénéficier des meilleurs remboursements garantis par la Sécurité Sociale, il est essentiel de prendre rendez-vous avec son médecin traitant en premier lieu. Cependant, ces derniers temps, de plus en plus de praticiens de santé se voient refuser de nouveaux patients,  en raison d’un emploi du temps surchargé. Mais dans ce genre de cas, comment parvenir à intégrer le parcours de soins coordonnés ?

1) Les organisations coordonnées territoriales comme réponse au déficit de médecins en France

De nos jours, la France subit un grand déficit en matière de médecins généralistes. Cela pose problème pour de nombreuses personnes qui n’ont pas ou peu d’accès aux soins de santé. D’après l’enquête Statistiques sur les Ressources et Conditions de Vie (SRCV) de l’Insee, en 2017 3,1% de Français de plus de 16 ans, soit 1,6 millions de personnes, ont renoncé au soins médicaux en partie à cause du manque de médecins dans certaines zones territoriales peu denses démographiquement parlant.

À ceci, un autre problème s’ajoute : la difficulté de trouver un médecin traitant. Un rapport du Sénat paru en mars 2022 annonçait que 11% de personnes en France se retrouvaient sans médecin traitant. D’après ce même rapport, entre 2017 et 2021, proportionnellement à l’évolution de la population, le taux de médecins généralistes par département à chuté de 1% par an. En conséquence, de nombreux médecins surchargés refusent de nouveaux patients. Comme vu dans notre précédent article, l’affiliation à un médecin traitant est essentielle pour bénéficier des meilleurs remboursements garantis par la Sécurité Sociale.

Pour rappel, l’Assurance Maladie vous rembourse 70% du prix qu’elle a elle-même défini en fonction du type de spécialiste que vous allez consulter, avec pour condition que vous preniez rendez-vous avec votre médecin traitant en premier lieu. À contrario, si vous ne passez pas par votre médecin traitant ou que vous n’en possédez pas, la Sécurité Sociale ne vous remboursera que 30% du prix fixé par celle-ci. C’est pourquoi l’affiliation à un médecin traitant est essentielle.

C’est à ce moment-là que les organisations coordonnées territoriales entrent en jeu. Par le biais de la téléconsultation, ces dernières permettent aux personnes en dehors du parcours de soins coordonnés de le réintégrer et donc d’accéder aux soins nécessaires à leur santé.

2) Les organisations coordonnées territoriales : qu’est-ce que c’est ?

Les organisations coordonnées territoriales ont été créées par le gouvernement français pour permettre aux personnes en manque de soins, et/ou de médecin traitant, de bénéficier de consultations remboursées au même titre que le parcours de soins coordonnés. Parmi les personnes concernées par ces organisations, l’on peut compter :

  • Un patient en besoin de soins immédiat lorsque son médecin traitant n’est pas disponible ;
  • Les individus ne disposant pas de médecin traitant ;
  • Les détenus ;
  • Les personnes résidant en EPHAD ou en résidence spécialisée accompagnant ou accueillant des personnes handicapées.

Le point commun de tous ces individus ? Leur difficulté à accéder aux soins nécessaires à leur santé, du fait de leur isolation géographique et de leur difficulté à se déplacer pour la plupart.

Mises en place par des médecins volontaires du territoire, les organisations coordonnées territoriales proposent des téléconsultations de proximité pour résoudre ce problème préoccupant. Ces dernières sont considérées comme des exceptions par la convention médicale, et sont donc sujettes aux remboursements maximums proposés par la Sécurité Sociale.

Les objectifs des organisations coordonnées territoriales sont simples :

  • Garantir l’accès à un médecin via la téléconsultation pour réduire l’éloignement géographique entre praticien et patient ;
  • La prise en charge rapide des patients par rapport à leurs besoins en soins ;
  • La désignation, dans un second temps, d’un médecin traitant pour permettre aux patients de réintégrer le parcours de soins coordonnés.

En plus des médecins, vous pouvez retrouver d’autres professionnels de santé tels que des infirmiers ou encore des pharmaciens, et dont le rôle est d’assister les patients dans le cadre des téléconsultations.

3) Comment trouver l’organisation coordonnée territoriale la plus proche de chez moi ?

Vous rencontrez des difficultés à suivre le parcours de soins coordonnés pour des raisons que nous avons citées précédemment ? Les organisations coordonnées territoriales sont faites pour vous !

Pour trouver l’organisation la plus proche de chez vous, rendez vous sur le site ameli.fr ou sur le site de votre caisse d’assurance maladie. Vous pourrez y retrouver toutes les informations relatives à ces dernières, ainsi que la liste des organisations coordonnées en fonction de votre situation géographique.

Conclusion

Finalement, les organisations coordonnées territoriales peuvent être perçues comme de bonnes alternatives pour les personnes ayant des difficultés à intégrer le parcours de soins coordonnés mis en place par la Sécurité Sociale pour bénéficier des meilleurs remboursements. La téléconsultation proposée par celles-ci permet de réduire l’éloignement géographique entre médecin et patients, tout en favorisant une prise en charge rapide de ces derniers en fonction de leurs besoins en soins. La désignation d’un médecin traitant en dernier lieu facilite la réintégration des patients au sein du parcours de soins coordonnés. Vous souhaitez être mieux remboursé pour vos consultations chez un spécialiste de santé ? Retrouvez nos conseils ici et ici.